Locomotive Tramways de la Sarthe

SARTHE N°60
Caractéristiques

Constructeur : BLANC MISSERON

État : En service

Année de construction : 1898 – n° 213 (Tubize n° 1100)

Poids (à vide – en charge) : 12,8 tonnes – 15,6 tonnes

Puissance : 100 chevaux

Dimensions (Longueur-Emp/Entra-Largeur-Hauteur) : 5,42 m-1,80m-2,04 m-3,20 m

Première locomotive classée Monument Historique en France le 02/09/1983.

Logo_monument_historique_mtvs

Histoire :

Cette locomotive était carénée pour deux raisons :
• Comme elle roulait dans les rues, le carénage était censé éviter la poussière dans le mécanisme.
• cela n’effrayait pas les chevaux ni les enfants.
Elle avait une plate-forme à chaque extrémité : une pour le mécanicien et le chauffeur, l’autre pour le chef de train en ville.

Cette locomotive a été découverte suite à une indication d’amateurs anglais, elle languissait en compagnie d’une ses sœurs (n° 16 Saint-Denis-d’Orques, maintenant au MTVS mais non classée) chez un ferrailleur de la région du Mans qui n’avait pu se résoudre à les découper.

La Ferté-Bernard sera en 1976 l’élément moteur de l’association et aura l’honneur d’être la première locomotive à vapeur classée Monument Historique en France.

ACTUALITES DE LA LOCOMOTIVE SARTHE

Mars 2017 :

La Sarthe est en cours de finition. Après un premier week-end lors du festival 2016, elle assurera les circulations à Butry pour la saisie 2017.

6 août 2016: 

Premier essai de la locomotive Sarthe après le remontage d’une grande partie de la tuyauterie, ne reste plus que les finitions et la peinture.

13 avril 2016:

La Sarthe vient de recevoir son timbrage. Elle est officiellement prête au service.

26 février 2016:

La locomotive Sarthe est mise en pression en présence de notre inscpecteur Apave pour le réglage des soupapes de sécurité.

Janvier 2016:

Le haut du cendrier neuf ainsi que les barreaux de grille ont été mis en place.
Une bonne partie de la robinetterie et de la tuyauterie ont été installé.
La sablière a été monté pour pouvoir finir la fixation des tôles et des bâches à eau

Janvier 2016:

La Sarthe retrouve sa tôlerie qui a été sablée et peinte par un artisan du coin.

Les soutes à eau ont été remontées

 

Novembre 2015:

Suite au retubage et à validation en pression de la chaudière, celle-ci est remontée sur son châssis fraichement repeint. Maintenant, le grand remontage peut commencer.

Translate »