Et si pour faire un voyage vous le faisiez dans le temps ?

Le temps pas si lointain ou aller vite n’était pas l’essentiel.

Tiens une gare et des rails avec de vieilles voitures à voyageurs colorées et décorées ? Et à l’extrémité une locomotive à vapeur de 1898 !

Montons à bord, de ce train, qui sent l’odeur du bois, mais également de l’huile chaude. Coup de sifflet et départ dans un nuage de vapeur, sur une voie ferrée au milieu des champs et bosquets, on y découvre faisans, écureuils, lapins et lièvres, buses, voire moutons et animaux de ferme le long du trajet. On arrive à Rotangy après 10 minutes de ballade.

Déjà la locomotive se décroche, fait un petit complément d’eau, longe la rame et vient se raccrocher à l’autre bout du train pour repartir vers son point de départ. Le moment de quelques clichés et de parler technique ou historique avec l’équipe de conduite.

La raison de ce parcours est que depuis 5 ans les bénévoles du Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français (MTVS), aidés par leur seule volonté ont défriché près de 4 kilomètres de plate-forme de chemin de fer, démonté et reposé en voie d’un mètre (comme en Corse ou sur le chemin de fer de la Baie de Somme) plus de 4 kilomètres de voie ferrée, dont 3.5 km sont ouverts au public depuis mai 2019, c’est là qu’évolue notre train historique. « Le train à Vapeur du Beauvaisis ».

Pour prendre le train RDV à l’ancienne gare de Crèvecoeur le grand les premiers et troisièmes dimanche de mai à octobre, départs à 14h, 15h30 et 17h.

Avant ou entre deux trains une buvette vous accueille: le Tortill’bar. Profitez-en pour déguster « La bolée du  cheminot », et interrogez les bénévoles qui avec passion vous raconterons cette incroyable aventure et l’histoire des petits trains d’antan.

Petit secret, la locomotive qui remorque le train est la première à avoir été classée Monument Historique en France en septembre 1983.

Venez voir par vous même